Fougères dans le top 10 des villes industrielles en France

Selon un baromètre publié ce mois-ci, Fougères figure dans le top 10 des villes françaises où le secteur industriel se porte le mieux. Louis Feuvrier souligne que cette situation favorable doit être encore amplifiée.

Visite du site fougerais SAFRAN Electronics - septembre 2016

 

Suite à la parution du baromètre de l’attractivité industrielle réalisé par le cabinet Ernst et Young* (novembre 2018) qui confirme que l'activité industrielle française se développe en particulier à l'Ouest, Louis Feuvrier "se réjouit, au nom de la municipalité, de faire partie des dix villes les plus dynamiques pour l’emploi industriel en France".

" Ce résultat, précise le maire de Fougères, est le fruit d’un bon travail partenarial et de l’engagement constant de nombreux acteurs qui mettent toute leur énergie dans le développement de l’industrie sur notre territoire : les entreprises, les collectivités, les chambres consulaires et l’Etat. Cette dynamique est également liée au savoir-faire et aux compétences des salariés de nos entreprises ainsi qu’à la volonté de toujours réaliser des produits de qualité. On trouve en effet dans notre territoire une capacité collective à intégrer les innovations de toute nature pour favoriser le développement local".

Cette étude révèle une situation particulièrement favorable, à amplifier. Comme le précise le maire dans son communiqué, "la présence d’infrastructures, comme l’A84, est également très importante et contribue à la croissance économique locale. D'autre part, le futur campus de proximité permettra de mieux répondre aux besoins de formation identifiés sur le territoire par les professionnels et de valoriser les métiers de l’industrie. Enfin, l’arrondissement de Fougères-Vitré est  éligible au programme « Territoires d’Industrie », au titre duquel les entreprises pourront bénéficier de différents soutiens à leurs projets de développement".

Ces outils viendront renforcer les atouts industriels de Fougères et contribueront à favoriser son développement économique ainsi que du Pays de Fougères. En effet, chaque emploi industriel entraine la création d’emplois dans d’autres domaines, comme les services ou la logistique. Entre 2009 et 2016, dans le Pays de Fougères, ce sont près de 1000 emplois (997 exactement) qui ont été créés dans ce secteur qui comprend la métallurgie, le travail du bois, du textile, de l'élctronique, de l'optique et aussi de l'agroalimentaire. 

A noter: Fougères figure parmi les villes bretonnes où le taux de chômage est plus bas que la moyenne nationale. Au 2ème trimestre 2018, celui-ci est de 6,5% contre 7,5% pour l'ensemble de la Bretagne.

*Ce cabinet, spécialisé dans les audits financiers, est également une agence de notation internationale. E &Y publie chaque année un baromètre de l'attractivité industrielle en France. Le baromètre 2018 a été publié dans le cadre du salon parisien "L'usine extraordinaire".