La distribution des masques pour les habitants se poursuit

Depuis le 15 mai, la Ville de Fougères distribue 20 000 masques en boîte aux lettres, par quartier, à raison d'1 par personne.

Ces masques tissu seront lavables jusqu'à 20 fois.

A l’issue du confinement dont l’objectif est fixé au 11 mai, les règles sanitaires devront toujours être « pleinement appliquées ». Par ailleurs, l’Académie de Médecine et le Conseil Scientifique insistent sur la « nécessité d’accompagner la sortie du confinement d’une utilisation très large des masques par la population ».

Dès la mi-mars, la Ville s’est fortement engagée pour que les personnels soignants des établissements de santé (sanitaires, médico-sociaux et sociaux) puissent disposer de masques FFP2 ou chirurgicaux. Les agents municipaux en contact direct avec les citoyens (services de soins et d’aides à domicile), ont été équipés de masques, confectionnés par des entreprises locales.

De plus, la solidarité entre les différentes collectivités locales fonctionne de manière efficace  En ce qui concerne les masques pour les habitants, le maire de Fougères, Louis Feuvrier, précise que: "La Maire de Rennes nous a ensuite proposé de nous joindre à la commande de 500 000 masques pour la Ville de Rennes et les communes de la métropole rennaise. Cette commande a été passée auprès de l’entreprise TDV Laval qui sous-traite la confection à des entreprises locales : Coupe-Coupe, Façon Luxe, AquaLuxe et ELC à Fougères et Maroquinerie 35 à Liffré. Dans le cadre de cette commande groupée, Fougères Agglomération a commandé 60 000 masques, pour l’ensemble des habitants de notre territoire".

Chaque Fougeraise et chaque Fougerais pourra ainsi disposer gratuitement d’un masque en tissu, lavable et certifié par la Direction Générale de l’Armement (DGA) pour ses qualités de filtration de particules et de respirabilité. La distribution dans les boîtes aux lettres a débuté le 15 mai et se poursuit, par quartier, en fonction de la livraison des masques par les fournisseurs. Fougères habitat assure la distribution pour ses locataires.

Chacun peut naturellement se munir dès à présent de masques, soit en les fabriquant  (modèle de masque barrière à télécharger sur différents sites dont celui de l’AFNOR : https://www.afnor.org/), soit en les achetant selon les possibilités. Ils pourront ainsi circuler et reprendre progressivement leurs activités courant mai. Il est recommandé par ailleurs, en plus du port du masque, de continuer à respecter l’ensemble des gestes barrières: distanciation, lavage des mains...

Ces achats de masques à destination des habitants permettent également de soutenir des entreprises de production sur notre territoire.